Taux US

Depuis le début des anées 80, quand Paul Volker a attaqué l'inflation qui minait les économies développées en montant les taux d'intérêts US à près de 20%, provoquant au passage deux récessions, ceux ci n'ont cessé de baisser jusqu'à devenir -situation abérrante- négatifs.

Cependant ils ont commencé à remonter depuis 3 mois et l'élection de Donald Trum a accélérée le mouvement. Ainsi le Treasury Bond à 30 ans a perdu exactement 10% depuis le mois de septembre passant de 170 à 153.

Est-il trop tard pour essayer de profiter d'une hausse des taux longs? Probablement pas. La husee des tarifs douaniers se traduira par une inflation plus élevée aux Etats-Unis dont les capacités de productions sont déjà presque complètement utilisées.

Globalement les mouvements populistes que l'on constate un peu partout vont ralentir la globalisation qui a bénéficié au consommateur et ce, au profit du producteur local.

Il s'agit d'un changement majeur au niveau mondial, qui va entrainer une nouvelle tendance séculaire de hausse des taux. Ca n'est que le début.

Jean Jacques Chénier le 18/11/2016