Bibliographie

     Mon nouveau livre: « Investir en Hedge Funds », disponible sur Amazon démystifie les fantasmes qui entourent les Hedge Funds. Ils sont accusés indifféremment d'être secrets, opaques, de manipuler les marchés ou d'être très risqués. Et ils seraient réservés à une élite financière !
     En réalité, ils sont généralement beaucoup moins risqués que la gestion traditionnelle et leurs résultats sont, sans aucun doute, beaucoup moins volatiles que ceux de la Bourse.
Paradoxalement, certaines de leurs stratégies performent particulièrement bien dans les périodes de turbulence, telles que la crise de 2008, après le collapse de Lehman Brothers. Même quand ils enregistrent des pertes -on ne peut pas toujours gagner- elles n'ont rien à voir avec celles des actions ou même des obligations.
Ce livre s'adresse à tous ceux qui ont un portefeuille de 300 000 € ou plus, qui ne sont pas satisfaits par les résultats qu'ils ont obtenus avec la gestion traditionnelle de leur banque ou de leur intermédiaire financier et qui veulent considérer leurs options sans tabou dans un environnement de taux d'intérêts quasi nuls. Sans parler de la Loi Sapin II qui permettra aux compagnies d'assurance quand les taux à long terme vont remonter, et que les obligations qui constituent 80% du portefeuille des fonds en Euros, s'effondreront, de ne pas rembourser le capital qu'ils ont garanti.
     Pendant ce temps la Bourse de Paris n'arrive pas à regagner ses niveaux du début du siècle alors que Wall Street est à des plus hauts historiques. On peut se demander ce qu'il adviendra du CAC 40 quand le Dow Jones corrigera. L'expérience passée porterait à penser que la Bourse de Paris s'effondrera. L'Immobilier n'est pas très attractif non plus alors que cela va devenir le seul actif concerné par l' ISF. On peut donc s'attendre, dans le meilleur des cas à une stabilisation des prix, sinon à une baisse.
     Les Hedge Funds devraient faire partie de tout portefeuille diversifié. En fait pratiquement toutes les grandes fortunes sont investis dans ces stratégies alternatives.
     Pourtant, contrairement aux idées reçues, les meilleurs ne sont pas réservés aux multi-millionaires. Les meilleurs Hedge Funds ne sont pas les plus gros et beaucoup sont accessibles avec moins de 100 000 Euros.
     Le fait qu'ils ne soient pas autorisés à faire de la publicité ne veut pas dire qu'il soit interdit à un Français résident en France (ou en Suisse ou en Belgique) d'investir en Hedge Funds. Cela rend seulement nécessaire de faire un peu de recherche personnelle. Ce livre facilite cette recherche. Il explique les stratégies utilisées par les Hedge Funds pour d'isoler des hauts et des bas de la Bourse et comment sélectionner avec quel gérant investir
   « Investir en Hedge Funds » fournit une mine de renseignements techniques à utiliser sans attendre pour diversifier votre portefeuille et assurer votre sécurité financière et celle de votre descendance.